Localisation des zones exposées aux incendies par télédétection

Dernière mise à jour : 29 août

Les incendies sont devenus l'un des risques les plus courants dans plusieurs pays, dont le Maroc. Principalement en raison du changement climatique causé en grande partie par des facteurs anthropiques. Grâce aux progrès de la technologie géospatiale, il est devenu possible de localiser le danger et d'inventorier les pertes qui en résultent.


Le Maroc face à des feux de plus en plus intensifiés

Les conséquences du changement climatique se font déjà sentir au Maroc. De fortes vagues de chaleur s'installent désormais dans le royaume, accompagnées d'une sécheresse sans précédent. Des conditions météorologiques qui favorisent le déclenchement d'incendies intenses, qui deviennent plus fréquents qu'auparavant.


Forêts, champs agricoles, maisons.... sont partis en fumée dans plusieurs provinces du Maroc, dont Larache, Ouezzane, Chefchaouen et Tétouan. Il y a deux semaines, six incendies ont ravagé plus de 10 300 hectares de forêts dans le nord du Maroc, causant d'énormes dégâts environnementaux. C'est dans ce sens que le ministre de l'Agriculture, Mohamed Sadiki a rappelé devant la Chambre des représentants que "la superficie du massif forestier qui menaçait d'être complètement brûlée était de près de 123 000 hectares". Un chiffre qui reflète l'intensité des incendies. La situation est de plus en plus préoccupante. Il suffit de comparer les données actuelles avec celles de l'année dernière pour se rendre compte de l'intensité de la menace qui pèse sur le pays.

Dernier incendie à Larache

La télédétection pour la lutte contre les incendies

"Large Vision, Haute Précision pour Parfaite Action" est le slogan de GEOAP. Le fait d'avoir une vision spatiale donne automatiquement la possibilité de prendre les meilleures mesures, notamment pour tout ce qui concerne l'environnement.


La disponibilité des données géospatiales nous a permis aujourd'hui de localiser les zones à risque d'incendie ainsi que de calculer les surfaces affectées de manière plus précise. Malheureusement, ce risque reste imprévisible, ce qui signifie qu'il est difficile de le prévoir par l'outil de télédétection. Mais il nous permet d'inventorier les dégâts et d'enregistrer un historique important, ce qui nous permet de générer une carte de distribution des zones où la fréquence du risque est plus élevée, modérée et faible.


L'exemple ci-dessous montre une animation (création automatique de Time-Lapses à l'aide de sentinel hub) assemblée à partir d'une visualisation NDVI d'images Sentinel 2 entre le 12/07/2022 et le 15/07/2022, montrant la grande zone touchée par les feux de forêt dans la région de Larache au nord du Maroc.


Animation créée par Yassine Hammoud

Satellite : Sentinel 2

Résolution : 10 m

Zone : Larache, Nord Maroc


Références

Article : Le Maroc face à des feux de plus en plus intensifiés (maroc-diplomatique.net)

58 vues0 commentaire